Samedi 21 Février 09 - 3ème réinduction / J 11

Ce midi, nous sommes allés Franck, Tonin et moi, déjeuner au restaurant.
Au début du repas, j'ai levé mon verre en disant "joyeux anniversaire".
Franck m'a regardé étonné, Tonin avec un grand sourire (c'est toujours sympa un anniversaire!)
Franck m'a demandé ce que l'on fêtait et je lui ai répondu "l'année que nous venons de passer".
Alors là, je pense qu'il s'est dit "ma femme est tombée sur la tête", car ça fait un an aujourd'hui que Tonin est entré à l'hôpital et que l'on nous a annoncé sa maladie.

(......Et là, c'est vous qui en lisant ces quelques phrases, vous dites que j'ai un "petit problème!", non ?)

J'ai regardé Franck puis Tonin droit dans les yeux en trinquant avec eux et en proclamant : "Au bonheur de la vie !"

Ils ont tous les deux souri et ont répété "au bonheur de la vie!".

Oui, aujourd'hui je fête le bonheur de voir vivre mon fils, le bonheur de le savoir en rémission !

Je pourrais aujourd'hui faire un comeback sur tous les mauvais moments qui ont envahi notre quotidien depuis 1 an, mais non.....car ces mauvais moments (et/ou leurs souvenirs)  s'invitent déjà assez souvent sans prévenir, alors aujourd'hui c'est la journée des bons souvenirs de l'année.

....Et il y en a eu des bonnes choses cette année. Même dès le premier jour :
la chance d'avoir près de nous le bon médecin traitant qui a découvert tout de suite la maladie, la chance d'avoir le Dr A qui suit Tonin depuis le premier jour, le bonheur d'être entourés par une équipe médicale et para-médicale dans les divers hôpitaux qui prennent Tonin en charge, le bonheur d'avoir fait des rencontres exceptionnelles , le bonheur de vous avoir vous qui nous accompagnez à travers ce blog, le bonheur  des crises de rire entre parents, amis ou tout simplement nous trois (et Paul quand il est avec nous), le bonheur d'avoir mon fils à l'école, le bonheur de reprendre une vie (presque) normale,....et j'en oublie.

Je vous rassure, je garde toutefois la tête sur les épaules. Nous ne savons pas de quoi demain sera fait, et je pense particulièrement en ce moment précis à tous ceux qui ont rechuté et  ceux qui sont partis rejoindre les étoiles, mais une chose est sûre :
Avant la maladie, les moments vécus avec Tonin étaient très forts, mais depuis un an ils sont intenses.
Alors, si le malheur venait reprendre le dessus, rien ne pourra nous enlever ces instants de 'bonheur de vivre", ils nous appartiennent...............





21/02/2009
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres